Le Manoir des Deux Mondes

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Naissance d’un chateau
Au 14eme siècle , Chavaniac localité d’origine gallo-romaine devenu seigneurie appartenait à des bourgeois de Langeac : les Suat . C’est à cette époque que remonte la construction du manoir qui n’etait sans doute à l’origine qu’une « Maison Forte ». Le manoir de Chavaniac entrera dans la famille Lafayette par le mariage , en 1708 , d’Edouard Motier de La Fayette et de Marie Catherine Suat de Chavaniac.

A la fin du 17eme siècle , la Maison Forte des Suat fut détruite par un incendie . Reconstruite en 1701 , l’on peut facilement imaginer que la nouvelle bâtisse fut agrandie , pour devenir le château ou naquit le marquis de Lafayette le 06 septembre 1757.
Dés 1791 , Lafayette fera moderniser le bâtiment par l’architecte Ambroise Laurent Vaudoyer aidé du peintre Albert Ancica. Les transformations les plus marquantes auront lieu par la suite en 1917 puis de 1920 à 1925 ( élévation d’une tour carrée ) à l’initiative du French Heroes Lafayette Mémorial Fund et du Mémorial Lafayette dont John Moffat fut respectivement le chairman puis le président. L’architecte ordinaire des monuments historiques de Haute-Loire , Achille Proy assurera la conduite de ces dernières transformations.

Une description détaillée du château en 1883 présente le bâtiment comme « un vaste parallélogramme , dont chaque coté a une longueur moyenne de 23 m sur environ 12 m de hauteur. La façade principale orientée au nord est flanquée de deux tours de 15 m de hauteur et de 20 m de circonférence , coiffées de campaniles ». La construction domine un vallon : Lafayette fera planter une allée de tilleuls et d’ormes , de frênes et de peupliers, longue d’un kilomètre qui présentera le château aux voyageurs venus de Paulhaget.
A partir de 1917 le Mémorial engagera une longue série de travaux tant de restauration que pour de nouveaux aménagements. La toiture sera refaite , les fondations assainies, une tour reconstruite, l’aile arrière sud sera reconstruite avec le rehaussement d’un étage et d’une tour carrée . L’aménagement intérieur se modèle autour du grand salon , des pièces nouvelles sont aménagées , l’électricité est amenée de Brioude ( 1921) , une station de pompage assurera la distribution de l’eau , chauffage central et téléphone équipent le château. En plus de commodités nouvelles l’aile sud sera équipées de nombreuses chambres à coucher dotées de salles de bain : American Way of life !
Enfin , un architecte de jardin dessinera les perspectives : une roseraie , un jardin anglais et plantera les essences qui , aujourd’hui , font du parc une rareté.

Le château de chavaniac remanié trois fois depuis l’incendie qui le détruisit à la fin du 17eme siècle, témoigne des aménagements conçus par les Suat en 1701 , les Lafayette en 1790 , et le mémorial dont J.Moffat à partir de 1920 .

Portfolio